Les bouvreux, la belle montre !

- mercredi 18 septembre 2019 -

On peut trouver, certaines années, lors des vendanges, de nombreuses petites grappes de deuxième génération, appelées les bouvreux.

Ces grapillons (petites grappes) contrastent par leur vert cru avec les raisins mûrs. On les appelle aussi les bouvériots, les regains ou conscrits.

Ils ne muriront pas, en général (ou très difficilement) et ne seront donc pas vendangés (puisque le ban – l’interdiction – des vendanges sera rétabli avant, de toute façon).

Ils sont tout de même considérés comme un signe de vitalité de la vigne et de production importante l’année suivante.

Nous parlons alors d’une « belle montre ». En champenois : « Il y a de la montre ».

Photo prises dans la parcelle Les Gondottes, pinot meunier, Troissy, après vendanges.

#champagnemateretfilii

Last articles

Le Verdict de Paris

Published on 22 novembre 2019

Le Verdict de Paris
Le dosage est la dernière intervention humaine dans le long process d’élaboration du champagne.
Une fois que la …

To know more about

Carnet d’empreintes

Published on 6 novembre 2019

La nouvelle bannière collective des Champagnes de Vignerons
Afin de mieux accompagner les amateurs de champagnes dans leur sélection de cuvées, …

To know more about

Les bouvreux, la belle montre !

Published on 18 septembre 2019

On peut trouver, certaines années, lors des vendanges, de nombreuses petites grappes de deuxième génération, appelées les bouvreux.
Ces grapillons (petites …

To know more about