Comment produit on
le champagne rosé ?

- jeudi 14 février 2019 -

Le champagne rosé peut résulter de l’une ou l’autre des deux méthodes autorisées en vinification champenoise…

Soit en laissant macérer brièvement les moûts avec la peau des raisins, c’est-à-dire en laissant la peau des raisins noirs (plus précisément, les pigments situées dans la peau des grains : les anthocyanes) colorer les jus, pendant quelques heures – afin d’éviter que le vin rosé ne devienne vin rouge – ce que l’on désigne par « rosé de saignée ».

Soit en assemblant le vin blanc et le vin rouge, (provenant de Champagne impérativement). C’est cette seconde méthode qui est utilisée pour élaborer la cuvée symphonie Mater & Filii car les chefs de cave préfèrent travailler et surveiller isolément leur vin blanc clair (avant prise de mousse donc), pour ensuite seulement lui donner sa couleur en y ajoutant le rouge.

Last articles

Le Verdict de Paris

Published on 22 novembre 2019

Le Verdict de Paris
Le dosage est la dernière intervention humaine dans le long process d’élaboration du champagne.
Une fois que la …

To know more about

Carnet d’empreintes

Published on 6 novembre 2019

La nouvelle bannière collective des Champagnes de Vignerons
Afin de mieux accompagner les amateurs de champagnes dans leur sélection de cuvées, …

To know more about

Les bouvreux, la belle montre !

Published on 18 septembre 2019

On peut trouver, certaines années, lors des vendanges, de nombreuses petites grappes de deuxième génération, appelées les bouvreux.
Ces grapillons (petites …

To know more about